Bien choisir sa cigarette électronique en profitant de conseils en ligne

cigarette électronique

Votre décision est enfin prise : vous décidez d’arrêter définitivement le tabac. Pour y parvenir, il faudra vous sevrer de la nicotine. La e cigarette peut vous y aider. Pour vous en convaincre, vous n’aurez qu’à jeter un coup d’œil sur l’explosion depuis quelques années des chiffres de vente de cigarettes électroniques à travers le monde. Forcément, un tel marché intéresse un nombre conséquent de fabricant. Comment bien faire votre sélection parmi l’importante offre à votre disposition ? Quels sont les bons conseils à connaître ? Vous saurez tout en prenant connaissance du texte ci-dessous.

Qu’est-ce que l’e-cigarette ?

La cigarette électronique, que vous pourrez également trouver sous les appellations de vapoteuse, d’e-cigarette ou encore de vaporisateur électronique, désigne un ensemble notamment composé d’une batterie, d’un atomiseur ou clearomiseur et d’un réservoir contenant le e-liquide. Le premier élément fournit ainsi l’énergie nécessaire à la montée en température et à la vaporisation du liquide dans le deuxième. Suite à ce phénomène, une vapeur se formera. C’est elle que le e-fumeur inhalera dans le but de reproduire la sensation de la cigarette.

Par rapport à cette dernière, l’e-cigarette présente l’immense avantage de ne pas produire combustion. Il sera donc totalement impossible d’y retrouver les déchets habituels de la combustion de tabac, à savoir les goudrons et autres composés nocifs, terriblement cancérigènes. Le e-fumeur n’est pas non plus soumis aux règles anti-tabac, en vigueur dans de nombreux pays. Attention, tout de même à ne pas vous croire tout permis pour autant lors que vous êtes dans un lieu public fermé. Ayez la courtoisie de demander auparavant si cela ne dérange pas vos voisins.

Si vous désirez avoir un aperçu de ce qui existe sur le marché, vous devriez jeter un coup d’œil sur le site www.vapoter.fr. Vous trouverez une boutique en ligne qui, par sa richesse et sa diversité, saura ravir tous les vapoteurs qu’ils soient débutants ou déjà bien expérimentés.

Les différents types

Face à l’explosion du marché ces dernières années, les fabricants rivalisent d’inventivité dans le but de satisfaire au mieux leurs clients. Il existe désormais plusieurs types de cigarette électronique. Ceux ressemblant à un tube sont les modèles de première génération. Ce sont actuellement les plus répandus et demeurent toujours conseillés aux e-fumeurs débutants en raison de leur simplicité d’utilisation. Ils se révèlent de plus particulièrement discrets. Il faut cependant reconnaître que ce modèle classique commence à voir ses parts de marché de plus en plus grignotées par des versions plus récentes, les “pod”. Encore plus compacts et discrets tout en restant aussi faciles à utiliser, ils se montrent bien plus puissants.

Lorsque le fumeur devient un peu plus expérimenté, il peut envisager de passer à d’autres versions d’e-cigarette. La famille des “box”, par exemple, se compose d’un clearomiseur et d’une batterie de forme rectangulaire. Ses modèles sont puissants et offrent de multiples options de réglage. Enfin, les modèles que l’on qualifie de modifiables s’adressent en priorité aux utilisateurs experts. La manipulation de certaines des versions des modèles modifiables nécessite d’excellentes connaissances en micro-électricité. Elles contiennent en effet un chipset (ou logiciel en français).

L’importance de la batterie

Vous avez déjà compris que la batterie occupe une place centrale dans le fonctionnement de l’e-cigarette. C’est elle qui fournit l’énergie nécessaire à la transformation du liquide en vapeur. Vous constaterez qu’il en existe une multitude de modèles différents sur le marché. Tous présentent des formes et des caractéristiques variables. Pour les débutants, la sélection doit obligatoirement passer par une version de batterie de forme cylindrique. Elles sont à la fois simple d’utilisation, faciles à transporter et totalement sécurisées.

Pour bien choisir votre type de batterie, il est recommandé de s’attacher en priorité au respect de quelques critères essentiels. Il s’agit tout d’abord de sa taille et de sa forme. Toutes deux vont en effet être déterminantes sur la facilité d’utilisation de la cigarette. Prenez également le temps de vérifier si la batterie est scellée. Dans ce cas, il vous serait totalement impossible de remplacer les accus qui se trouvent à l’intérieur. Ces derniers faiblissent après un certain nombre de rechargements. Vous serez donc dans l’obligation de changer toute la batterie, ce qui représente tout de même un certain budget. Enfin, vous portez également une grande attention aux données fournies par le constructeur concernant son autonomie.

Le choix de son atomiseur ou de son clearomiseur

Ces deux termes désignent l’élément destiné à recevoir le e-liquide avant sa vaporisation. Il se compose d’un embout d’aspiration (également appelé drip tip) qui servira au fumeur à aspirer la fumée produite. Il influence grandement le confort de vapotage, aussi ne le négligez sous aucun prétexte ! On y trouve également le réservoir dans lequel vous placerez le e-liquide. Les matières (en plastique ou en verre) et les capacités peuvent varier. En remontant, vous trouverez la cheminée (plus connue sous le nom de tube central), la résistance puis la base qui reliera ces deux éléments. Enfin, l’airflow vous servira à modifier le tirage en réglant le débit d’arrivée d’air.

Comme pour la sélection de la batterie, il existe plusieurs astuces pour le choix de votre atomiseur. Commencez par vous pencher sur la taille du réservoir. Elle doit être adaptée à votre mode de consommation, car trop petite, elle vous obligera à procéder à de fréquentes recharges. Attention également à la durée de vie de la résistance. Il s’agit en effet d’un élément qui s’use naturellement et qui provoque alors une diminution du flux de vapeur voire une altération de son goût. Enfin, il est primordial de rappeler ici l’importance de l’embout d’aspiration pour le confort de la vape. N’oubliez pas que vapoter tout être avant tout un plaisir !

Comment l’utiliser ?

Lorsqu’un fumeur décide d’abandonner les cigarettes pour le vapotage, il peut être utile de lui apporter quelques précisions dans le but de favoriser sa première expérience. Vous ne devez surtout pas croire, en effet, que l’on n’aspire sur une cigarette électronique comme on le ferait avec du tabac. Pour éprouver de bonnes sensations, le vapoteur se doit donc de modifier ses habitudes. Il va ainsi aspirer plus doucement mais aussi plus longtemps sur sa e-cigarette. La durée optimale de l’opération est comprise entre quatre et huit secondes en fonction des modèles. N’oubliez pas non plus de la laisser reposer quelques secondes entre les prises afin de la faire refroidir. Enfin, pensez à bien appuyer en continu sur le bouton de la batterie durant la bouffée, sinon cela ne pourra fonctionner !

L’e-cigarette se compose d’éléments qui vous obligent à prendre grand soin de son recyclage en fin de vie. Si l’atomiseur trouve facilement sa place avec les ordures ménagères, cela ne devra surtout pas être le cas des batteries. Ces dernières font en effet d’une procédure spécifique lors de leur prise en charge dans les centres de traitement et déchetteries.